Max Contre Attaque !

"Ce sont les cons qui l'emportent, question de surnombre" Le Cancer, le Sida sont des fléaux certes mais la bêtise humaine est incurable...

25 août 2009

La surpopulation

Pour moi c’est ça le plus grand problème actuel de la planète. On est beaucoup trop, nous pauvres humains. On va bientôt arriver à 7 milliards de personnes sur Terre et on a l’air heureux, tout va bien, c’est la fête. Les statistiques prédisent qu’on va encore s’étendre comme ça jusqu’à 10 milliards d’humains avant de régresser. Conneries. On n’aura jamais le temps d’atteindre 10 milliards, on va crever bien avant.

Franchement, si on n’était que 2 milliards sur Terre, ça règlerait déjà pas mal de problèmes.

Déjà pour la production.
Beaucoup de gens (moi le premier) gueulent parce qu’on exploite les animaux et qu’on les extermine. On les a totalement sous notre contrôle, à un tel point que lorsqu’un animal dit “de compagnie” se trouve seul dans la nature, ça n’est pas normal, il faut aller l’enfermer en attendant que quelqu’un veuille bien devenir son “maître”. Bref, je m’éloigne du sujet mais si on était 3 à 4 fois moins nombreux sur Terre, on boufferait moins, et on pourrait réguler un peu mieux la grosse boucherie animale planétaire qu’on a mis en place.

Deuxièmement, écologiquement parlant ça règlerait beaucoup de problèmes aussi. Moins de monde, donc moins de besoins. Moins de véhicules, moins de pollution.

Bref, il est clair qu’on ne peut pas exterminer les 3/4 de la population. Problème d’éthique déjà, et puis surtout, problème d’organisation pour les cimetières que ça engendrerait (d’ailleurs je ne comprends toujours pas pourquoi on continue d’enterrer les gens dans des boites qu’on entasse sous terre, si ça continue y’aura plus de place pour les morts que pour le vivants, mais bon c’est une question de religion c’est ça ?).

Donc comment baisser la population ? Malheureusement à moins de procéder à une stérilisation massive de la population mondiale (que je ne cautionne pas), on ne peut rien faire. Et tant qu’on continuera, on s’enlisera de plus en plus.

Une chose est sûre, je crois que je n’aurai jamais d’enfants. Pour que ça vienne te chier dessus et brailler pour ensuite t’emmerder parce qu’ils n’ont pas assez d’argent de poche, et finir par être tranquille au bout de 20 ans pour qu’ils refassent la même chose que nous, je vois pas bien l’intérêt.

Alors bien sûr certains vont me dire que je suis un peu extrême, qu’un enfant c’est avant tout un bonheur, un événement magnifique, oh oui créer la vie c’est beau. Mais quand je vois la gueule de notre Terre je trouve pas ça si magnifique de créer la vie.

A bon entendeur...

6 commentaires:

dare dare a dit…

dans nos quartiers a besoin spécifiques.il i a trop de naissances
surtout parmi ceux qui n ont que notre religion comme referense.
nos assistantes sociale devrais reprendre le discours d antan.la limitation des naissances.

JOUNAYD a dit…

C'est pas le nombre des Hommes qui est le problème c'est la mauvaise gestion des ressources. De toute façon tu ne peut pas empêcher les gens de ne plus avoir d'enfants ou encore pire éradiquer des populations entière Bon il des personnes qui font ça et personne ne peut les arrêté. Il feront bien leur boulot tu peut compter sur eux :(

Max a dit…

@Dare Dare et @Jounayd : Merci messieurs pour l'intérêt que vous portez à mon blog. En effet c'est une polémique assez complexe où les points de vues se diffèrent et n'arrivent parfois pas à se rejoindre. Merci à vous et au plaisir de vous relire ;)

jacques a dit…

Nous consommons plus que la terre produit, c'est avéré. Nous polluons plus que la nature dépollue,.. nous nous reproduisons géométriquement (merci Malthus), les prévisions du GIEC sont alarmantes. Donc on va droit dans le mur. Déjà en 1970 René Dumont estimait que la population souhaitable serait de UN milliard d'hommes. Cousteau ne disait pas autre chose. Le gouvernement français se réjouit de notre côté lapinesque.
Les bien-pensants de l'éthique ne veulent pas entendre parler d'une diminution de la population, mais ils savent que le mur n'est pas loin et qu'on y va tout droit à toute vitesse.
Les moyens médicaux de réduire la population en douceur existent.
¿ Alors on fait quoi ? ¿ On agit ou nos petits enfants meurent de faim ? Haïti importe 40% de sa nourriture, bientôt d'autres pays où les sols sont dégradés auront faim eux aussi... On voit se pointer les révoltes de la famine, les migrations de la famine.un

manna a dit…

Ne pas avoir d'enfants du tout.. je sais pas si c'est la meilleur solution, personnelement je trouve que les parents qui ne sont pas capable d'éduquer leur enfants( dont le nombre ne devrait pas depasser 2)comme il se doit ne devraient pas en avoir.

Manso a dit…

Nous sommes clairement trop nombreux. Mais est possible de décroître en douceur pour revenir aux 4 à 5 milliards d'humains que la Terre peut supporter durablement. Il suffit de se contenter de 1 à 2 enfants pendant 1 siècle comme le propose l'association Démographie Responsable.

Afrigator Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs http://www.wikio.fr Blog